LEGENDE DE SAINT MEDARD
Bas-relief réalisé à la Maison des Jeunes de Saint Médard 
Semaine de Pâques 1995

(Cliquer sur l'image pour pour l'agrandir)
Médard est né vers 460 à Salency, près de Saint-Quentin.  Un jour, enfant, il garde dans un pré les chevaux de son père, quand un homme passe portant une selle.  "Mon cheval est mort", dit-il.  Médard, tout ému, lui offre un des chevaux dont il a la garde.

C'est alors que la pluie se met  à tomber.
On vient chercher Médard, abrité sous un chêne.
Etonnement ! Un grand aigle aux ailes déployées, protège le garçon de la pluie.

Puis l'on constate qu'un cheval a disparu...
Le bon cur de Médard est soupçonné.
Mais, nonobstant, lorsque les cavaliers de son père reprennent leurs montures, chacun retrouve la sienne.

Médard fut évêque de Noyon, au temps de Clotaire et Radegonde.